Ecrire un avis

Histoire du Siam et de la Thaïlande

Histoire du Siam et de la Thaïlande
Soukha,272 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "La Thaïlande fille du Siam"

Voici un ouvrage qui allie érudition vulgarisatrice et importante place faite à l’illustration. Le Siam a pris le nom de Thaïlande en 1939 à l’initiative du dictateur militaire le maréchal Phibun qui avait  fait partie d’un groupe de militaires à l’origine du renversement, sans effusion de sang, de la monarchie absolue en Thaïlande dans le but officiel de la mise en place d'une monarchie constitutionnelle. Son régime ultranationaliste discrimina les Siamois descendants de Chinois ; il s’allia aux Japonais et attaqua l’Indochine française. En janvier 1941 la flotte française coula s’ailleurs près de la moitié des navires de guerre thaïlandais, ce fut la seule victoire navale de la France pour ce conflit. La Thaïlande, comme le Japon, furent d'ailleurs les alliés de la France et l'Angleterre du rant le premier conflit mondial.

La Thaïlande a une connu une Préhistoire originale dans la mesure où de nombreux outils d’origine végétale (dont le bambou) furent largement utilisé là. Son Histoire est faite d’une succession de civilisations se côtoyant parfois à des extrémités de ses actuelles frontières ou les dépassant largement sur tout vers l’est; elle est nous ait connu assez largement par les Chinois. L’hindouisme et le bouddhisme furent présents sur ces terres et de nombreux vestiges archéologiques le rappellent.

Le Siam fut la convoitise aux Temps modernes tant des Birmans que des puissances coloniales et il sauva son indépendance dans la masure où comme l’Afghanistan, il devint un état tampon entre deux puissances coloniales (ici le Royaume-Uni et la France).  

Chaque époque de l’histoire du pays est détaillée et donne lieu souvent à des focalisations sur un lieu, un personnage ou un objet patrimonial. La vie politique du pays a bien été agitée depuis les années Trente et les réformes, porteuses d’un éventuel renouveau démocratique, se font attendre. Le pays a été la proie de violences communautaires en particulier à l’encontre des Méos au nord et plus récemment des musulmans du sud du pays et la lutte contre la drogue a des effets plus spectaculaires et meurtriers qu’efficaces. Clientélisme et corruption gangrènent le pays.      

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 318 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :