Ecrire un avis

Les trois Julia, 1 La princesse de la poussière

Les trois Julia, 1 La princesse de la poussière
Glénat56 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Ne pas confondre Macrin et Macron qui renversent tous deux les politiques fiscales de leur prédécesseur"

Caracalla, connu pour son édit qui accorde la citoyenneté romaine à tous les hommes libres de l’Empire romain, meurt assassiné au nord de Damas, en 217 après Jésus-Christ, dans les circonstances telles qu’elles sont rapportées dans cet album. C’est Macrin qui lui succède pour un an.

Julia Domna, la mère de Caracalla, meurt d’un cancer du sein et Macrin envoie Julia Maesa, la sœur du défunt empereur en exil en Syrie ; cette dernière est accompagnée de ses enfants, dont deux s’appellent Julia. Héliogabale était le prêtre principal d’Élagabal, une divinité phénicienne ; il est présenté par Julia Maesa comme le fils adultérin de Caracalla, née d’une des filles de Julia Maesa. On va suivre les étapes du complot qui permet à Élagabal de devenir empereur. Celui-ci règne jusqu’en 222 et on verra dans quelles conditions au tome second. Une légère note d’érotisme est présente dans un graphisme réaliste.  

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 419 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Monde romain :