Ecrire un avis

Les bombardiers lourds de la RAF: une histoire d’amour et de guerre

Les bombardiers lourds de la RAF: une histoire d’amour et de guerre
Jourdan 397 pages
1 critique de lecteur

Avis de Alexandre : "The best laid schemes o'mice an'men gang aft a-Gley"

L’auteure Barbara Harper-Nelson, née Rigby, est décédée en avril 2016 alors que venait de sortir un ouvrage à son nom. Anglaise, parlant parfaitement le français, elle fut, pendant la Seconde guerre mondiale, amoureuse  de Francis Usai un jeune aviateur français (originaire des environs de Marseille), qui combattait au sein de la RAF. Il pilotait de lourds  bombardiers basés à Elvington dans le Yorkshire ; ces derniers mirent l’Allemagne à genoux du fait de leur efficacité dans les destructions matérielles et les atteintes au moral.

Plus de 300 lettres de l’aviateur français côtoient des pages du journal intime de la jeune Anglaise ; toutes sortes d’émotions passent à travers ces textes. Le récit démarre le 1er janvier 1944 et se clôt en avril 1946 avec un petit saut en janvier 1947 grâce à une carte de vœux pour la nouvelle année. Une place inattendue est faite à des évènements d’ordre culturel.  

Francis Usai fit partie de la moitié des 2 300 aviateurs français, servant sur les bombardiers de la RAF, qui survécurent mais il ne se maria pas avec celle qu’il avait aimée les derniers mois de ce conflit.  Notre titre "The best laid schemes o'mice an'men gang aft a-Gley" peut se traduire par "Les plans les mieux conçus des souris et des hommes souvent ne se réalisent pas". 

Pour tous publics Quelques illustrations

Alexandre

Note globale :

Par - 367 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Seconde guerre mondiale :