Ecrire un avis

Nick Carter et André Breton: Une enquête surréaliste

Nick Carter et André Breton: Une enquête surréaliste
Noctambulle/Soleil2019 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Virée dans l’univers surréaliste"

David B. commence à travailler dans le domaine de la bande dessinée en 1985 et il a parfois donné des albums avec une légère tonalité fantastique comme La Lecture des ruines où l’action se déroule durant la Première Guerre mondiale. Il a aussi adapté Les poissons morts de Pierre Mac Orlan dont l’action se situe à la même période.  

 

Ici c’est dans l’Entre-deux-guerres que nous sommes projetés et ceci nous permet de rencontrer outre André Breton qui « pensait qu’on lui avait dérobé quelque chose sans pouvoir le nommer précisément », Robert Desnos, Nadja, Gala qui venait de quitter Paul Éluard pour Salvador Dali, Louis Aragon, Georges Bataille…

 

En fait c’est une grande partie de la vie, à travers un filtre fabuleux, d’André Breton que l’on suit des années 1920 à sa mort en 1966, à travers la narration qu’en fait Nick Carter, un personnage de fiction dont les aventures paraissaient en feuilleton dans des magazines américains de 1866 jusqu’aux années 1960. Les récits le concernant étaient souvent traduits en français pour des journaux populaires (pour la jeunesse ou les adultes) et avec Fantomax et Judex il fut un personnage de référence pour les surréalistes. Notons que cet album ne relève pas de l’album mais plutôt de l’histoire illustrée, il propose une image par page avec une texte en dessous d’environ une trentaine de lignes.  

 

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 466 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Entre deux guerres :