Ecrire un avis

Sylvain et Sylvette, le repas interrompu

Sylvain et Sylvette, le repas interrompu
Triomphe22 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Sylvain et Sylvette ont soixante-quinze ans et les compères ont toutes leurs dents"

Maurice Cuvillier a créé "Sylvain et Sylvette" sous l'Occupation en 1940 ou 1941 (la date fait débat) dans la presse catholique pour les jeunes et à sa mort en 1957 c'est  Jean-Louis Pesch qui reprend son crayon pour ces aventures. Le passage de témoin se fait justement en 1957 entre "Sylvain et Sylvette, À la poursuite de l'auto verte" dessiné par Maurice Cuvillier et "Sylvain et Sylvette, le repas interrompu" de Jean-Louis Pesch. D'ailleurs la première vignette de contient ce texte :

« Jean-Claude, dans son auto verte, est reparti chez lui. Sylvain et Sylvette se retrouvent seuls dans leur chaumière avec leurs amis, les animaux. »

Aussi dans l'album qui nous intéresse le graphisme  de Jean-Louis Pesch reste-t-il encore proche de celui de Cuvillier, avec une mise en page sur trois bandes avec des tailles de vignettes qui varient peu. Les compères sont déjà au nombre de quatre : l'ours, le renard, le loup et le sanglier.

Comme animaux alliés des héros, Maurice Cuvillier  avait choisi l’âne Gris-Gris, l’oiseau Cui-Cui, le chat Moustachu, le lapin Panpan, la chèvre Barbichette, l’agneau Mignonnet, le rat Raton et la poule Poulette. Pesch va introduire progressivement d’autres personnages comme le canard Coincoin, Hulerbulu le hibou, Tiffany le basset, Basile le neveu de l’ours, Cloé la tortue et Croa le corbeau. On note l'absence d'un cochon. 

Dans cette aventure, Pesch n'a pas encore atténuer la dose de violence et on échange de sacrés coups. On notera que les trois dernières pages sont une parodie de l'attaque d'un château-fort au Moyen-âge ; la ferme des deux petits héros jouant le rôle de place-forte.

Il est à noter que Claude Dubois dessine également les aventures de Sylvain et Sylvette dans la seconde moitié des Trente glorieuses et qu'on approche du nombre de dix scénaristes ou illustrateurs différents  pour cette série qui se poursuit avec des nouveautés chez Dargaud et P'tit Louis. Par contre pour les titres de Maurice Cuvillier  et les premiers de Pesch, on a déjà un très joli choix aux éditions Triomphe et les parutions continueront. Ce sont les "Sylvain et Sylvette" d'avant le politiquement corrcte, ceux où le jeune lecteur a peur d'être mangé et de recevoir des coups à travers les aventures de ces deux personnages; bref ceux dont le ressort a fait le succès.

Accessible jeunesse Beaucoup d'illustrations

Zaynab

Note globale :

Par - 540 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Dans la catégorie Histoire des arts :