Ecrire un avis

Jacques-Antoine Coquille d’Alleux, le prédicateur patriote (1747-1805)

Jacques-Antoine Coquille d’Alleux, le prédicateur patriote (1747-1805)
Presses universitaires de Rennes334 pages
1 critique de lecteur

Avis de Benjamin : "Un curé constitutionnel en Maine-et-Loire"

Bertrand Delahaye est professeur d’histoire-géographie au collège Saint-Joseph de Cholet et chargé d’enseignement en histoire moderne à l’Université catholique de l’Ouest. Il évoque ici la vie du curé Jacques Antoine Coquille d’Alleux, un prêtre patriote assermenté de Beaupréau (dans les Mauges) actif pendant les Guerres de Vendée. Dans l’ouest de la France, une légende noire s’est largement construite autour de ces hommes d’Église surnommé notamment les intrus.

Jacques-Antoine Coquille d’Alleux est né le 19 juin 1747, à Morannes, petite paroisse  au nord de l’Anjou.  Coquille fait ses études religieuses à Sens, il fut envoyé à la fin de son noviciat au collège de Chinon comme enseignant ; Il part ensuite au séminaire de Valognes. Sa  carrière religieuse se poursuite au couvent des récollets à Tours et à Beaufort-en-Vallée.

Une moitié de l’ouvrage est consacré à l’engagement de Jacques-Antoine Coquille d’Alleux en faveur des idées révolutionnaires. Ceci permet d’approcher la composition du réseau du clergé constitutionnel et les formes d’expression d’hostilité que reçoit Jacques-Antoine Coquille d’Alleux. Ce dernier se marie le 1er octobre 1793 et suit les idées jacobines.

 

Pour connaisseurs Peu d'illustrations

Benjamin

Note globale :

Par - 487 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :