Ecrire un avis

Crictor

Crictor
École des loisirs37 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "Ungerer Tomi et pas Tonny"

Voici une suite de gags visuels autour des formes que prend un serpent nommé Crictor ; ce dernier appartient à une institutrice âgée qui vit dans une petite ville de la province française. Outre que de servir en particulier de corde à sauter ou de toboggan, le serpent prend également la forme de chiffres ou de lettres. Une action héroïque de Crictor se prolonge par l’édification d’un monument à sa gloire dans un jardin public.  

Un nombre important de détails sont là pour contextualiser l’action à la Belle Époque. Si ce n’est l’existence de table pour deux élèves, alors qu’on reste très généralement avant 1914 à des bancs pour 4 à 6 élèves, les objets représentés sont bien adaptés au moment historique en question. Crictor a connu une première édition en anglais en 1958 car l'auteur a longtemps vécu aux USA où il a réalisé entre autre des dessins de presse. Il y a environ dix ans  s’est ouvert à Strasbourg un musée consacré uniquement à Tomi Ungerer, né en 1931 dans la capitale de l’Alsace.    

On prolongera la lecture de Crictor et par celle de la fiction  " J’ai  adopté un crocodile" de Thierry Dedieu qui raconte les dangers à maintenir chez soi certains animaux a priori dangereux, appelés des NAC (nouveaux animaux de compagnie).   

Accessible jeunesse Beaucoup d'illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 239 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Dans la catégorie Fin XIXe et Belle Époque (1870-1914) :