Ecrire un avis

Le grand Antonio

Le grand Antonio
La Pastèque60 pages
1 critique de lecteur

Avis de Zaynab : "Anton est le fils du demi-dieu Hercule"

Comme les éditions de la Bagnole, de Dominique et Compagnie, l'éditeur canadien La Pastèque rend aisément accessible en Europe une partie de ses titres pour la jeunesse. On est avec l'album "Le grand Antonio" face à tout ce qui ressemble à une fiction et qui en fait raconte la vie d'un personnage qui a réellement existé et dont les exploits rapportés sont bien réels, même si une partie de ce qui est raconté dans cet album tient de l'adaptation à un public enfantin.

Antonio Barichievich serait né en Yougoslavie en 1925 sous le nom d'Anton Baričević et peut-être d'une famille russe émigrée de Sibérie (nous disent les historiens canadiens). On ignore quasiment tout de sa vie, à part ce qu’il a voulu en dire, jusqu'à son arrivée outre-Atlantique en 1945 et on sait quasiment tout de sa via après, vu la grande médiatisation sur ce personnage qui trouva sa place en 1952 dans "Livre Guinness des records " comme l'homme le plus fort du monde pour avoir tiré un train de 433 tonnes sur 19,8 mètres. Il a affronté de grands champions nippons de catch tels Rikidōzan et Antonio Inoki. Il est décédé à Montréal en 2003 à l'âge de 78 ans.

Sa taille était de près de deux mètres et son poids fut de 210 kilos, on le ramène ici à celui d'un cheval. D'ailleurs il est bien plus judicieux, comme le fait Élise Gravel, pour faire comprendre son volume global de dire que l'on pourrait découper un parachute dans sa chemise et qu'un chat adulte peut s'allonger dans une de ses chaussures et que dans chaque jambe de son pantalon un enfant de sept-huit ans a la possibilité de se tenir debout, que de parler de largeur de poitrine ou de kilogrammes.

L'humour est présent dans le texte et bien en rapport avec l'imaginaire des enfants :

« Peut-être qu'avec ses antennes, il communique avec les extraterrestres qui lui ont donné sa force » (au sujet de ses nattes qu'il rend fermes)

Le graphisme est assez caricatural et un peu dans le style des livres pour enfants de Tomi Ungerer. Avant d'intéresser les jeunes de six à huit ans à des personnages historiques traditionnels, il n'est pas inutile de leur raconter la vie de personnages dotés de certaines qualités qui tiennent d'un extraordinaire qui passionne spontanément les jeunes.

Cet album est intéressant car on peut le comparer à d'autres qui parlent de géants et distinguer récit légendaire et récit historique. Il est évident qu'un héros qui déplace un bus (même avec quelques-personnes) sur une centaine de mètres ne travaille pas dans la même catégorie qu'un personnage qui déplace une montagne.

Accessible jeunesse Beaucoup d'illustrations Plan chronologique

Zaynab

Note globale :

Par - 534 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur L'Histoire du sport .

> Voir aussi notre sélection de livres d'Histoire jeunesse

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :