Ecrire un avis

Être Jeanne d’Arc: des valeurs pour la jeunesse

Être Jeanne d’Arc: des valeurs pour la jeunesse
Artège154 pages
1 critique de lecteur

Avis de Benjamin : "Vers les six cent ans des fêtes johanniques"

L’ouvrage démarre avec le récit de la délivrance d’Orléans par Jeanne d’Arc et de la grande procession d’action de grâces qui s’en suivit le 8 mai 1429. On poursuit en retraçant le contenu actuel des fêtes johanniques.

L’auteure s’intéresse ensuite à quelques jeunes filles qui incarnèrent en leur temps la Pucelle (et à ce qu’elles pensent avoir retirer de cette expérience), la réhabilitation de Jeanne par l’Église (sa béatification l’éloigne d’ailleurs des milieux des mécréants qui voyaient en elle une figure trahie par son roi et condamnée comme sorcière par un évêque), sa médiatisation par Napoléon et durant les deux guerres mondiales (en faisant l’impasse sur sa large utilisation par la propagande vichyste).

On retiendra que Jeanne « n’autorise pas la capitulation intellectuelle, la capitulation politique, la capitulation spirituelle » (page 132).   

Pour tous publics Quelques illustrations

Benjamin

Note globale :

Par - 333 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Voir notre sélection de livres sur Jeanne d'Arc .

> Dans la catégorie Histoire des religions :