Ecrire un avis

Le loup et le lion

Le loup et le lion
Plon398 pages
1 critique de lecteur

Avis de Georgia : "Je suis le roi. Non, moi, moi ...."

Il était une fois en d'autres temps et dans notre royaume un lion qui décida de rugir et de se dresser contre un loup aux dents acérées. Le lion était téméraire et le loup déviait les coups en tournant à droite et à gauche sa tête pour chercher du secours et le sauver du péril imminent où l'acculait ce lion intrépide et remuant. L'action démarre donc en août 1610 à Rome, ville éternelle dit-on. Gabriel de Lespéron, héros malgré lui de ce roman historique, se souvient. Né en Auvergne, le garçon n'a jamais connu sa mère et cette absence doublée d'un fracassant silence le hante jusqu'au point de chercher des réponses auprès de son père qui reste muet. Quelque chose ne va pas. Gabriel le sent et un beau jour,, en 1587, il quitte son père, sa terre pour participer à ce bouillonnement de l'Histoire que représente la fin du seizième siècle. Ailleurs.

Ailleurs, il y a le monde. La guerre civile menace et à Paris, on complote. On complote beaucoup. Il y a d'abord le roi de France Henri III qui n'est pas le dernier à ourdir des plans machiavéliques afin de se maintenir sur le trône. Il y a aussi Henri de Navarre qui se verrait bien succéder au roi, Condé, frère de Navarre mais surtout il y a le Balafré. Henri de Guise a tout du lion. Tous redoutent ses rugissements et ses coups de griffes. C'est qu'il fait peur dans le camp du roi. S'il pouvait mourir, Henri III revivrait. Il a la couronne et le sceptre mais le pouvoir réel lui échappe . Henri de Guise est le roi de Paris qui lui voue un véritable culte. Il est à la tête de la Sainte Ligue Catholique qui reproche au roi ses tentatives de séduction auprès du protestant Henri de Navarre.

Au cours de son voyage, Gabriel de Lespéron vient en aide à deux jeunes gens. Il vient de sauver la vie de Marie et de François de Guise, héritier du duc. Le jeune homme rentre ainsi dans le clan fermé de cette puissante famille lorraine, en devenant le maître d'armes de François. Mais ce que Gabriel ignore encore, c'est qu'il va devoir déjouer les plans d'un ennemi mortel qu'il ne connaît pas encore et qui est lié au secret de famille que son père lui a caché. Le ténébreux Naussac, homme étrange et cruel, de tous les complots et déterminé à tuer le jeune Lespéron. Afin de lever le voile sur le terrible secret qui l'oppresse, Gabriel par un heureux - ? - concours de circonstances, fait la connaissance du mage de Catherine de Médicis, Côme Ruggieri, qui en sait long sur son histoire. En contrepartie, il demande au jeune homme d'être ses yeux et ses oreilles chez les Guise. Gabriel va-t-il trahir le clan des Guise qui l'ont accueilli ou renoncer à découvrir ce qui est arrivé à sa mère ?

Je recommande ce roman d'abord parce qu'il y en a peu qui parlent des guerres de religion et de cette période sombre et agitée de notre histoire. Ensuite, on a longtemps et injustement maintenu ce roi dans l'ombre alors qu'il luttait pour sa couronne. Le duc de Guise n'est pas le rapace qui ne rêvait que du trône. Il n'a pas vu d'autres solutions pour préserver sa foi que de s'opposer au Roi. Le roman de Denis Lépée livre un face à face terrible entre un roi légitime et impuissant et le bouillant duc de Guise, jusqu'à l'issue finale et fatale au château de Blois. L'un des deux devait mourir pour la sauvegarde du royaume. Le roman s'achève sur l'assassinat d'Henri III au château de Saint-Cloud par le moine Jacques Clément. Si je le conseille pour des raisons historiques et politiques, j'ai trouvé que l'action peinait à se mettre en place. Mais sitôt la rencontre de Gabriel avec les deux enfants du duc, on se laisse happer par le roman. L'intérêt de l'ouvrage étant le manège incessant des compromissions des Grands, le péril imminent et le temps qui n'attend pas.
« Gardez-vous de demander du temps , le malheur n'en accorde jamais » disait Beaumarchais.
coup de coeur ! idé cadeau

Pour tous publics Aucune illustration Plan autre

Georgia

Note globale :

Par - 33 avis déposés - lectrice régulière

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Renaissance :