Ecrire un avis

Jour J, 35 Les fantômes d’Hispaniola

Jour J, 35 Les fantômes d’Hispaniola
Delcourt 64 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Une tentative d’abolition de l’esclavage aux USA dès le tout début du XIXe siècle?"

L’île d’Hispaniola est appelée aussi Saint-Domingue ou Haïti,  située dans les Caraïbes, elle est largement peuplée d’esclaves noirs dès le XVIe siècle. Si les Espagnols y sont présents à la fin du XVe siècle, par contre les Français n’arrivent dans sa partie occidentale qu’au milieu du XVIIIe siècle (voir Bertrand d'Ogeron (1613-1676) de Jacques Ducoin). Cette double colonisation fait qu’aujourd’hui l’île compte deux états, à savoir Haïti et Saint-Domingue.

Cet album de BD est sous-titré 1802 : Toussaint Louverture libère tous les esclaves d’Amérique  et il est bon de rappeler que l’on est là dans une série uchronique. L’idée est que Toussaint Louverture après avoir libéré Haïti, avec l’aide d’un mystérieux Irlandais, la révolte des esclaves s’étend au sud des jeunes USA avec l’appui des Amérindiens. L’Angleterre en profite, en lançant une offensive depuis le Canada, pour reconquérir les treize colonies qui, unies, avaient donné naissance aux États-Unis. Une très sensible note de vaudou berce le récit. On est dans un style graphique très classique pour le genre de la BD historique.  

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 372 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Dans la catégorie Civilisations américaines :