Ecrire un avis

Les grands évènements de la Dordogne de 1900 à nos jours

Les grands évènements de la Dordogne de 1900 à nos jours
De Borée 416 pages
1 critique de lecteur

Avis de Ernest : "Voilà Alain Provist une belle collection de courtes histoires"

Pierre Bellemare préface l’ouvrage et révèle qu’il habite le Périgord pourpre. Les histoires racontées s’échelonnent entre 1900 et 2016. Elles sont contés en environ une page et demi lorsqu’elles n’ont pas d’illustration. On émet l’hypothèse que l’auteur a épluché la presse locale car il cite abondamment ce que rapportent les journaux du département sur un évènement. C’est l’intérêt et la limite du travail car parfois il aurait été bien de creuser en allant chercher des informations complémentaires ailleurs.

Les faits rapportés sont variés : meurtres ou vols audacieux et jugements allant avec, manifestations culturelles, catastrophes climatiques, manifestations patriotiques, sportives, politiques ou religieuses, construction d’édifices mémoriels, ouverture ou fermeture de bâtiments liés à une activité économique, apparition de nouveaux moyens de transport, accidents dus à des moyens de locomotion, incendie de demeures, découverte de grottes, célébrations de miracle, présence de régiments…

On croise des personnalités politiques liés au département (comme les ministres Albert Claveille, Yvon Delbos, Georges Bonnet, la sous-secrétaire d’État Suzanne Lacore, Yves Guéna ou Roland Dumas) ou en visite (avec en particulier Raymond Poincaré et Pierre Laval). Dans l’univers culturel des personnages tel le romancier Eugène Le Roy (auteur de Jacquou le croquant) ou le caricaturiste Sem (donnant des dessins en particulier au Figaro) et l’écrivain André Maurois (dont la femme possédait le château d’Essendiéras).

L’historien goûtera particulièrement l’ouverture de la poudrerie de Bergerac en 1916, le retour triomphal à Périgueux de Georges Bonnet après les Accords de Munich, la découverte de la grotte de Lascaux, l’arrestation d’Henri Girard pour parricide en 1941 (mais il y a aussi deux autres cadavres) mais à condition de savoir par lui-même qu’il s’agit de l’auteur de roman qui signe Georges Arnaud, connu pour Le salaire de la peur, et la présence du dalaï-lama en 1991 à Saint-Léon-sur-Vézère. On apprécie beaucoup l'abondante illustration, l'index des noms de lieux et l'index des noms de personne.   

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Ernest

Note globale :

Par - 118 avis déposés -

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :