Ecrire un avis

Le temps des amours

Le temps des amours
Grand angle / Bamboo96 pages
1 critique de lecteur

Avis de Xirong : "Ma fée avait tout bêtement la colique (page 48)"

L’ouvrage Le Temps des secrets semblait terminer une trilogie, mais un roman posthume de souvenirs paru ; inachevé, il se nomme Le temps des amours. Il raconte les premiers éveils de la sexualité du jeune Marcel, voir de ses camarades. Pour un des ces derniers, il joue à Cyrano de Bergerac (la pièce fut d’ailleurs jouée la première fois en décembre 1897 alors qu’il allait sur ses trois ans), afin qu’il séduise son aimée, par des poèmes.

Les pages autour d’Isabelle sont nombreuses et on sait combien cette dernière fait passer Marcel du statut de chevalier à celui d’esclaves de ses désirs  certes platoniques. S’il fréquente encore son ami Lili et donc les collines, c’est pour rencontrer un immense serpent qui a avalé, dans le passé, un chien pas loin du physique de Milou appartenant  à un personnage dont la silhouette serait celle d’un Tintin de quarante ans, par le choix du dessinateur.

La vie lycéenne est largement développée et en particulier les cours de latin. Page 71, il est rappelé que les récréations étaient annoncées et closes au son du tambour, un vestige des origines napoléoniennes des lycées. Mais décontextualisée, car mise seulement dans la bouche d’un personnage, cette information passera sûrement à la trappe. On note la présence de six pages documentaires avec les photos de Marcel Pagnol et de femmes qu’il a aimées.     

Pour tous publics Beaucoup d'illustrations

Xirong

Note globale :

Par - 383 avis déposés - lecteur régulier

Connectez-vous pour laisser un commentaire
Vous aussi, participez en commentant vos lectures historiques facilement et gratuitement !

Livres liés

> Suggestions de lectures sur le même thème :
> Du même auteur :
> Autres ouvrages dans la même catégorie :