Sélection de livres sur ... Les grandes batailles médiévales

Les grandes batailles du moyen-âge sont des tournants politiques et sociaux.
Elles réunissent l'ost, progressivement remplacé par une armée de métier.
Elles sont à la source de progrès stratégiques et techniques : armes et armures, transport de troupes et de matériels, ravitaillement, sont des problématiques communes à toutes les époques et toutes les guerres.
Les livres suivants concernent des batailles de diverses époques, sans lien entre elles : Bouvines, victoire de Philippe Auguste sur Jean sans Terre, Courtrai, défaite des nobles français contre une armée populaire flamande, Poitiers, où Jean II est fait prisonnier par son rival le Prince Noir en pleine guerre de cent ans, et Tannenberg, défaite marquante de l'ordre Teutonique.
Les ouvrages proposés séduiront les lecteurs amateurs de stratégie militaire, de faits d'armes et de chevalerie.

Le Dimanche de Bouvines, 27 juillet 1214, Georges Duby

1985 - Gallimard - 364 pages -

Avec ce livre, Georges Duby a réconcilié les Annales avec l'histoire-bataille qu'ils vouaient aux gémonies positivistes. Il n'est ici pas questio(...) lire la suite

Ecrire un avis

Tannenberg : 15 juillet 1410, Sylvain Gouguenheim

2012 - Tallandier - 263 pages -

On pourrait croire que c'est un événement lointain qui ne concerne que les pays de l'Est. Or, c'est oublier que l'Ordre Teutonique a des liens très particuliers avec l'Occident, attirant pour chacun de ses "rèzes", des centaines d'hommes en armes venus de toute l'Europe chrétienne, dans ce qui est l(...) lire la suite

Ecrire un avis

Courtrai : 11 juillet 1302, Xavier Hélary

2012 - Tallandier - 207 pages -

Il n'y a pas de meilleure étude sur ce sujet que celle-ci. Xavier Hélary propose une structure thémato-chronologique qui convient tout à fait et décortique efficacement l'événement. On y trouvera le détail des forces en présence, le déroulé supposé des faits et des éléments de réponses aux controver(...) lire la suite

Ecrire un avis

Poitiers 19 septembre 1356 - Le roi de France est fait prisonnier, Georges Minois

2014 - Tallandier - 240 pages -

Il faut croire que Tallandier aurait pu se choisir un meilleur connaisseur de la bataille que G. Minois. Non seulement celui-ci aborde l'exercice avec lourdeur mais en plus il se laisse emporter par un lyrisme déplacé et commet quelques imprécisions. Tout d'abord, la structure est classique: context(...) lire la suite

Ecrire un avis

Le drame d’Azincourt : histoire d’une étrange défaite, Valérie Toureille

2015 - Albin Michel - 232 pages -

Notre titre est tiré d’une phrase d’un opéra signé par Casimir et Germain Delavigne pour le texte et Halévy pour la musique ; créé en 1843, cette phrase n’est pas cité par Valérie Toureille dans "Le drame d’(...) lire la suite

Ecrire un avis

La Flandre et les Flamands au miroir des historiens du royaume Xe-XVe siècle, Isabelle Guyot-Bachy

2017 - Septentrion - 381 pages -

On apprécie beaucoup l’index des noms de personnes et des noms de lieux ; il est par contre fort regrettable de ne pas avoir de carte du comté de Flandres. Lors du partage de l’empire carolingien, en 843 au Traité de Verdun (peu après la mort  Lou(...) lire la suite

Ecrire un avis

En conclusion, nous rappellerons l'importance des cartes pour comprendre ces événements. Voir par exemple Les grandes batailles par les cartes, de Ashley Baynton-Williams.

Grégoire de Tours est un site collaboratif de critiques de livres d'Histoire. L'objectif est de permettre aux historiens, amateurs et passionnés, d'échanger leurs avis sur les livres qu'ils ont lu, de manière à aider les lecteurs dans leur choix. Le projet Grégoire de Tours entend ainsi participer à une meilleure connaissance collective de l'Histoire. N'hésitez pas à participer !


Discussion autour de cet article

Connectez-vous pour poser une question ou écrire un commentaire